Quelle assurance en cas de location de voiture ?

Nombreux sont les Français qui sollicitent un véhicule le temps d’un déplacement professionnel, un week-end ou des vacances. Bien que conscients de l’obligation de souscrire une police d’assurance, choisir sa couverture automobile peut bien des fois donner de l’insomnie au locataire des voitures. Découvrez avec nous, comment choisir votre assurance en cas de location de voiture.

Faut-il inclure l’assurance dans le contrat de location de voiture ?

En France, l’assurance auto est obligatoire pour tout véhicule qu’il soit loué ou non. La police d’assurance porte à minima sur la responsabilité civile permettant de couvrir les dommages physiques et matériels que vous pourriez causer à autrui. Toutefois, pour être couvert pour les dommages que vous pourriez vous-même subir ou causés au véhicule, le locataire doit souscrire des garanties supplémentaires. Au-delà de cette assurance, vous pouvez souscrire dans la cadre de la location de courte durée, des garanties d’assistance sur les pannes éventuelles.

A découvrir également : Permis accéléré : pour quel type de profil ?

Cette garantie permet au locataire du véhicule de rouler en toute sécurité même s’il ne bénéficie pas d’une assurance auto individuelle couvrant un véhicule personnel. Bien évidemment, ces garanties supplémentaires augmenteront votre surprime d’assurance, mais minoreront les franchises à payer en cas de sinistres dans le cadre de la location. Quoi qu’il en soit, vérifier toutes les garanties liées au contrat de location du véhicule avant de vous engager.

Qu’elle est l’étendue de votre assurance auto individuelle sur un véhicule loué ?

Les titulaires d’une assurance auto individuelle peuvent dans certains cas voire leurs garanties étendues à une voiture louée. Si votre police couvre la garantie personnelle du conducteur, alors vous pourriez être indemnisé des dommages corporels subis en étant au volant du véhicule loué. Encore, faudrait-il vous assurer auprès de votre compagnie que cette garantie vous couvrira pendant toute la durée de location.

A lire également : Le pilote : se déplacer dans les Bouches-du-Rhône

Quelle assurance souscrire pour la location longue durée d’une voiture ?

Dans le cadre d’une location longue durée avec ou sans option d’achat, le choix d’assurer le véhicule incombe au locataire. Toutefois, le loueur (constructeur ou concessionnaire) peut dans le cadre d’un package de services vous proposer une assurance auto spécifique. Dans ce cas, nous vous conseillons de mettre en concurrence cette garantie avec des offres proposées par d’autres compagnies de la place. Pour ce faire, identifier vos besoins qui pourraient dépendre de certains critères que sont :

  • La valeur du véhicule objet de la location (modèle, marque, année),
  • Type d’utilisation (domicile-lieu de travail, trajets privés uniquement),
  • Votre budget sous-entendu le niveau de couverture souhaitée (tout risque, intermédiaire ou au tiers).

Les garanties des cartes bleues pour les véhicules loués

Les cartes bancaires telles que Visa premier, MasterCard ou American Express Gold proposent des garanties très intéressantes pour les clients louant un véhicule. Dans le fond, il s’agit plus d’un « rachat de franchise » que d’une assurance automobile. C’est-à-dire d’une garantie qui évite au détenteur de la carte bleue de supporter la franchise en cas de sinistre. En fonction de la carte et des conditions de votre banque, le rachat de la franchise pourrait être partiel ou total. Cette garantie est généralement limitée aux locations de moins de 31 jours pour un maximum de 2 sinistres à déclarer sur une année. Notez que le rachat de franchise est conditionné par la production de pièces justificatives telles les factures acquittées par votre loueur. Cela suppose que vous avancez les frais en amont.

Quelle assurance auto en cas de location à un particulier ?

Pour des motifs économiques, nombreux sont ceux qui aujourd’hui optent pour des locations entre particuliers. Pour y parvenir, ils passent soit par un intermédiaire en ligne ou contactent directement le particulier. En passant par la plateforme d’un intermédiaire, l’assurance est intégrée au coût de la location du véhicule. Au nombre des garanties, le locataire bénéficie de la Responsabilité Civile et de dommages du véhicule. Lorsque vous optez pour une location directe auprès du particulier, ce dernier devra s’assurer que son assureur accepte de vous couvrir. Si vous disposez de la couverture d’assurance auto individuelle, assurez-vous que les garanties sont étendues au véhicule loué. Notamment, la garantie personnelle du conducteur.

Assurance location de voiture pour jeune conducteur

De façon générale, la location d’un véhicule n’est accessible qu’aux conducteurs âgés de plus de 21 ans et justifiant d’un permis de conduire datant de 2 ans. Toutefois, certaines entreprises de location peuvent réserver certaines gammes de véhicules aux conducteurs de plus de 25 ans. Dans l’un ou l’autre cas, le jeune conducteur devra payer une surprime et des franchises importantes qu’aurait payé un conducteur confirmé. Mieux, en optant pour une location longue durée avec ou sans option d’achat, le jeune conducteur devra souscrire une assurance auto individuelle. Cette assurance fera objet de surprime quelle que soit la compagnie qu’il aura choisie.

Les garanties complémentaires d’une assurance voiture de location

En complément des garanties minimales, le loueur pourrait vous proposer d’autres options visant à améliorer votre couverture automobile et à racheter vos franchises. Au nombre des garanties supplémentaires que proposent les loueurs professionnels, nous en distinguerons quelques-uns. L’option « Theft Protection Coverage » (TPC) ou « Theft Waiver » (TW) pour les cas de vol ou des tentatives d’intrusion dans le véhicule. Elle induit la réduction voire la suppression de la franchise. L’option « Personal Assistance Insurance » (PAI) ou « super PAI » est une garantie personnelle pour le conducteur et les personnes à bord. Une autre garantie du nom de « Collision Damage Waiver » (CDW) ou « Loss Damage Waiver » (LDW) permet au locataire de s’affranchir du paiement des dommages en cas de collision. Enfin, nous avons l’Assistance Dépannage Etendue qui permet au locataire d’être pris en charge en cas de crevaison ou d’approvisionnement en mauvais carburant.

vous pourriez aussi aimer