Quels supports pour votre assurance-vie ?

Plus de 90 % des ménages français souscrivent à une assurance-vie. Plusieurs raisons poussent les gens à placer leurs fonds dans l’assurance : envie de planifier un projet, retraite sereine ou confortable, héritage, etc. En matière d’assurance-vie, il y a plusieurs supports dans lesquels un investisseur peut placer son argent.

Les fonds en euros classiques, les fonds en euros immobilier, les fonds en euros dynamiques, les fonds euro-croissance et les unités de compte sont les différents supports disponibles pour un investissement dans l’assurance-vie. Découvrez ici l’explication de ces différents supports pour choisir celui qui correspond à vos projets.

A lire aussi : Pronote Laure Gatet : se connceter à la cité scolaire

Investissement en assurance-vie : un placement d’épargne et de prévoyance

En termes de placement d’argent, la SCPI et assurance-vie sont les placements les plus privilégiés. Pour mieux cerner les diverses propositions de supports d’investissement en assurance-vie, il est nécessaire de mieux comprendre ce qu’est une assurance-vie ainsi que ses avantages.

L’assurance-vie est un placement financier à effectuer auprès d’une compagnie d’assurance, qui constituera un capital avec le temps. Cette forme d’épargne est offerte à un taux d’intérêt très intéressant. Il dépasse souvent les taux des autres comptes d’épargne de constitution de capital comme celui du livret A.

A lire aussi : Comment écrire une explication de l'absence ?

La particularité de l’assurance-vie est qu’en cas de décès du contractant, le capital épargné est automatiquement transmis aux bénéficiaires désignés par l’assuré. Cette prévoyance associée à l’épargne, fait de l’assurance-vie un excellent compromis d’investissement.

Assurance-vie : les supports d’investissement

En assurance-vie, un support est précisément ce dans quoi votre argent sera investi. Il est totalement différent du contrat, qui est la forme écrite de ce support. De ce fait, on distingue le contrat mono support et le contrat multi supports.

En termes de supports pour assurance-vie, il y a deux grands groupes (fonds en euros et unités de compte) répartis en plusieurs sous-supports. On distingue :

  • Les fonds en euros dits classiques ;
  • Les fonds en euros immobiliers ;
  • Les fonds en euros dynamiques ;
  • Les fonds euro-croissance ;
  • Les unités de compte.

Vu que le vocabulaire des assurances n’est pas accessible à tous, on vous explique plus explicitement chaque support.

Les fonds en euros dits classiques

C’est le support d’investissement en assurance-vie le plus utilisé. Il représente un investissement sécuritaire, car presque la totalité des sommes sont placés dans des titres sûrs comme les emprunts d’État.

Votre capital peut aussi être investi dans des actions au sein d’autres entreprises ou simplement dans l’immobilier. Votre mise de départ est garantie à tout moment, indépendamment de toute situation.

Ce capital investi génère des intérêts annuels de placement qui bénéficient aussi de l’effet cliquet. Autrement formulé, les intérêts sont définitivement acquis et ne doivent en aucun cas changer, quelle que soit l’évolution des différents marchés sur lesquels l’argent a été investi.

Avec ce type de support d’investissement, il est impossible de perdre de l’argent. Il convient parfaitement aux profils d’investisseurs prudents, qui privilégient la sécurité plutôt que la rentabilité.

supports pour votre assurance-vie

Les fonds en euros immobiliers

Le support que représentent les fonds en euros immobiliers propose les mêmes garanties sur le capital que le support précédemment décrit. La seule différence, c’est que les fonds sont placés dans l’immobilier. Le fonctionnement de ce support d’investissement ressemble un peu à celui d’une SCPI à quelques différences près.

Le secteur de l’immobilier est rentable lorsqu’on effectue un bon placement. L’assureur a donc l’obligation de rechercher un bon investissement immobilier afin de fructifier l’argent de l’assuré. Ce dernier aura alors l’opportunité de dynamiser son assurance-vie sans prendre un énorme risque.

Certains bénéficiaires profitent même jusqu’à 4,13 % de rendement comme intérêt. Ce support d’investissement en assurance-vie peut donc être plus avantageux que les fonds en euros dits classiques, en termes de rentabilité.

Les fonds en euros dynamiques

À l’instar des fonds en euros classiques et des fonds en euros immobiliers, les fonds en euros dynamiques sont des supports sécurisés. Le capital investi est garanti à tout moment. L’assureur définit le rendement de façon annuelle en fonction des divers titres qui le composent.

Les secteurs de placement sont diversifiés pour les fonds en euros dynamiques. Il peut s’agir d’un investissement dans la pierre, ou dans des obligations d’État ou dans des obligations d’entreprise. Mais une grande partie du portefeuille doit impérativement être investie sur les marchés financiers.

Également appelé méthode en coussins, ce support pour assurance-vie offre une garantie de capital associée à un moteur de rendement diversifié. Le seul inconvénient de ce type de placement en assurance-vie est que les performances sont susceptibles de varier grandement d’une année à une autre.

Il est aussi possible de ne théoriquement rien gagner durant toute une année. Néanmoins, les fonds en euros dynamiques peuvent être favorables en tant qu’investissement diversifié.

Les unités de compte

Les supports de placement en assurance-vie que l’on appelle unités de compte sont composés d’obligations (d’État ou d’entreprise), d’actions ou encore de placements monétaires. Contrairement aux supports de fonds en euros, les unités de compte sont des supports d’investissement risqués, mais avec d’excellents rendements si l’investissement est bien réalisé.

La gestion des unités de compte se fait par des sociétés de gestion financière. La valeur des parts acquises n’est pas fixe, et peut varier en fonction des fluctuations des marchés financiers. Ainsi, elles regroupent tous les profils d’investisseurs, du plus sécuritaire au plus dynamique.

Les supports d’unités de compte sont divers. L’épargne d’une assurance-vie peut être placée dans différents Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) :

  • OPCVM d’actions ;
  • OPCVM d’obligations ;
  • OPCVM diversifiés.

Il y a aussi une possibilité de placement en SCPI ou en produits structuré. Vu que ces supports de placement sont risqués, i est également possible de se tourner vers des supports plus sécurisés comme les fonds immobiliers ou monétaires.

Il y a donc besoin de prendre en considération votre projet, votre connaissance des marchés financiers, de même que votre sensibilité au risque avant de souscrire à un tel support.

Les fonds euro-croissance

Ce support a été mis en place en 2014 et apparaît comme un intermédiaire entre les fonds en euros et les unités de compte. Il a pour but de proposer un plus grand rendement que celui des fonds en euros, tout en maintenant une garantie sur le capital.

Pour mieux cerner les enjeux de ce type de support d’investissement en assurance-vie, vous pouvez faire appel à un conseiller pour vous aider à mieux comprendre en quoi elle consiste et les différents avantages et inconvénients qui y sont liés. Cela vous aidera certainement à mieux paramétrer votre investissement.

vous pourriez aussi aimer