Comment se pratique le breathwork ?

Le breathwork est une pratique qui gagne en popularité depuis son arrivée en France. Cependant, nombreux sont ceux qui s’interrogent toujours sur les principes de cette technique de méditation. Vous aussi, souhaitez savoir où et comment pratiquer le breathwork ? On vous en dit plus.

En quoi consiste le breathwork ?

Le breathwork signifie en français « travailler sa respiration ». Le but est d’amplifier cette dernière pour atteindre plus facilement son subconscient. Pour cela, il faut suivre une démarche bien précise. Il est conseillé de s’allonger sur une surface plane avant de commencer les exercices. Après s’être bien installé, il faut fermer les yeux et mettre l’une de ses mains sur son ventre et l’autre sur sa poitrine.

Lire également : Montée de fièvre : comment la combattre ?

L’étape suivante consiste à faire rentrer une grande quantité d’air dans son ventre en inspirant par la bouche. Il faut ensuite faire de même pour remplir ses poumons tout en maintenant l’air dans son ventre. Enfin, il faut vider sa poitrine et son ventre en expirant tout l’air de manière énergétique. Vous devez répéter l’exercice en suivant un rythme régulier pour atteindre l’état de transe recherché.

Comment se déroulent les séances de breathwork en groupe ?

Il est conseillé de faire du breathwork en groupe pour profiter pleinement de l’expérience. Les séances se font sous la supervision d’un moniteur. Il maîtrise toutes les facettes de la méthode de méditation et peut intervenir en cas de besoin. Il sert de guide aussi bien pour les nouveaux que pour les habitués. C’est également lui qui fixe les règles en ce qui concerne la durée de la séance.

A voir aussi : Qu'est-ce que la fibromyalgie ?

Après avoir obtenu le billet d’entrée, il suffit de s’installer dans la salle de méditation. Le matériel est généralement déjà mis à la disposition des participants. Ceux-ci suivent les conseils du coach et respirent selon le rythme indiqué. Les spécialistes se servent des sons musicaux pour imposer ce dernier. Les participants effectuent alors les exercices en suivant leurs voix.

Comment se déroule le séjour breathwork ?

Le séjour breathwork est également une sorte de séance de méditation en groupe. Toutefois, le lieu de rencontre des participants est souvent très spécial. Ceci permet de marquer la différence avec les séances collectives classiques. Pour y participer, il suffit de réserver une place pendant la période des inscriptions. Après cela, il ne reste plus qu’à se rendre sur le lieu indiqué.

Pendant toute la durée du séjour, tous les participants feront de multiples séances de méditation. L’objectif est de leur permettre d’entrer en transe pour s’éloigner des problèmes du quotidien. Ils pourront ainsi se vider la tête et mieux se concentrer. Avec des séances répétitives et le cadre environnemental idéal, l’atteinte des résultats est évidemment garantie.

Comment faire du breathwork à la maison ?

Il faut toutefois souligner qu’il est tout à fait possible de faire du breathwork en restant chez soi. Si vous le souhaitez, vous pouvez en effet le faire tout seul chez vous sans courir le moindre risque. Il est toutefois conseillé de bien maîtriser les fondamentaux de la technique avant de s’essayer tout seul. C’est une manière de s’assurer que vous êtes réellement capable de réussir l’exercice.

Pour y arriver, il suffit de suivre les étapes de la procédure. En répétant les mêmes exercices que pendant les séances collectives, vous pouvez être sûr de parvenir au résultat escompté.

En somme, il faut retenir que le principe du breathwork est assez simple. Il est possible de le faire aussi bien en groupe que tout seul à la maison.

7 techniques de respirations

Comme vu précédemment, le breathwork est une technique de respiration parmi tant d’autres. En visitant le site Bienetre.fr, vous pourrez en savoir plus sur cette technique de respiration. Il existe donc en plus de la technique de respiration breathwork, une multitude de techniques de respiration.

La respiration complète

Cette respiration allie respiration thoracique et respiration ventrale. Cette technique consiste à faire traverser le souffle tel une onde dans le corps. Cette technique prône de nombreuses vertus. En effet, elle permet de réduire le stress, de faire redescendre la tension, de se calmer. Elle octroie une sensation agréable de plénitude. De plus, si vous ressentez de la fatigue en fin de journée par exemple, cette méthode de respiration vous soulagera de cette dernière. De surcroît, si cette méthode est exercée avant et après un repas, elle assure une digestion en toute sérénité.

La respiration ventrale

La respiration ventrale est la respiration naturelle du repos. Néanmoins, de nombreuses personnes ont du mal à l’effectuer correctement car la plupart du temps, elle est spasmée trop haute. Pourtant cette dernière apporte plusieurs vertus. En effet, la technique de la respiration ventrale permet de mieux gérer ses émotions, elle permet également de réduire le stress, de favoriser la récupération et la détente, et elle peut également favoriser l’endormissement. Autre atout phare de cette technique, c’est qu’elle facilite le transit intestinal.

La respiration rénale

Il est possible de comparer la technique de respiration rénale à l’effet d’une bosse tasse de café. En effet, la respiration rénale active donc les surrénales, ce qui procure des effets stimulants et dynamisants. C’est la technique de respiration idéale à utiliser avant une compétition sportive par exemple. Elle possède également un effet réchauffant, ce qui peut s’avérer fort agréable. La respiration rénale apporte également une stabilité psychologique ainsi que physiologique, ce qui peut aider de nombreuses personnes. La respiration rénale permet grâce à son atout de rééquilibrage, de pouvoir lâcher prise en toute sérénité.

La respiration kapalabhati

C’est une technique de respiration qui, comme les précédentes, possède également de nombreuses vertus. En effet, cette respiration peut être utile pour les personnes souffrant de ballonnements ou encore de respiration. Cette technique de respiration permet d’avoir un regain d’énergie mentale en remettant en circulation l’énergie dans tout le corps. En effet, on dit que cette technique de respiration est un véritable lavage mental qui permet une remise à zéro des énergies. De plus, cette technique de respiration s’avère être efficace pour gérer le stress ainsi que des ruminations.

La respiration freinée

La technique de la respiration freinée est une technique qui agit davantage sur le mental de la personne. En effet, cette dernière permet de mieux gérer ses émotions, de chasser les idées noires et néfastes de sa tête. La respiration freinée aide donc à contrôler le mental et à favoriser la concentration. Le fonctionnement de la respiration freinée est simple, elle rassemble l’énergie vitale pour la diriger vers un organe. Cela permet de contrôler davantage la douleur. Cette technique de respiration est très utilisée par de nombreuses personnes car elle empêche les crises de paniques ou encore d’angoisses.

La respiration alternée

Comme dit dans son nom, la respiration alternée équilibre les polarités cérébrales, c’est-à-dire cerveau droit et cerveau gauche. Cette technique de respiration permet d’activer les deux branches du système nerveux végétatif qui ont pour rôle la régulation des fonctions organiques, c’est-à-dire la digestion, le rythme cardiaque ou encore les contractions vasculaires. Les vertus de cette technique de respiration sont multiples. En effet, il est possible de citer notamment le fait qu’elle régule les flux d’énergie, c’est-à-dire le Yin et le Yang, elle aide aussi à mieux gérer ses émotions et elle peut également aider à la concentration ou encore à l’endormissement et la relaxation.

La respiration thoracique

La respiration thoracique est la respiration qui intervient naturellement lors d’un effort. La respiration thoracique est la respiration utilisée le plus souvent. En effet, chaque personne est tout le temps quasiment en train de faire un effort constant, lorsqu’elle marche, lorsqu’elle monte des escaliers ou encore lorsqu’elle fait du sport. Toutes ces activités font partie de la vie quotidienne de la majeure partie des personnes. De plus, cette technique est très efficace en cas d’urgence mais elle finit par être dans la respiration de repos chez une grande partie des personnes stressées.

vous pourriez aussi aimer