Le ratio P/E: un indicateur clé pour évaluer une entreprise

Le Price-to-Earnings Ratio (P/E Ratio ou encore PER) est un ratio permettant de mesurer le cours actuel de son action par rapport à son bénéfice par (BPA). Encore appelé ratio cours/bénéfice, il est utilisé par les analystes et investisseurs pour calculer la valeur des actions d’une entreprise. Le ratio P/E est également utilisé pour comparer une entreprise à son propre historique ou pour comparer des marchés globaux dans le temps ou entre eux. Cet indicateur clé pour évaluer une entreprise peut être estimé de façon prévisionnelle ou rétrospectivement.

Comment déterminer la valeur P/E ?

Avant tout, il faut rappeler que le ratio P/E met en relation le prix de l’action d’une entreprise et son bénéfice, d’où son appellation ratio cours/bénéfice. En bourse, le Ratio P/E montre si le prix de l’action de l’entreprise est sous-évalué ou surévalué. Il est d’ailleurs l’un des ratios les plus utilisés en bourse. En peu de mot, le PER permet d’évaluer la cherté de l’action.

A découvrir également : Ecandidat Chambery : déposer un dossier de candidature

Pour calculer le PER, vous devez prendre le Cours de l’Action de l’entreprise et le diviser par Bénéfice Net par Action. Vous pouvez aussi connaitre la valeur du ratio P/E en divisant le capital de l’entreprise sur le marché de la bourse par le résultat net.

Il faut préciser que le bénéfice par action (BPA) se décline en deux grandes catégories. Le premier type de BPA est le TTM (Trailing 12 Months). Il s’agit du chiffre indiquant la performance de l’entreprise au cours des 12 mois récents. Quant au second type de BPA, il se trouve dans le communiqué des résultats de l’entreprise, qui fournit des prévisions de bénéfice par action. Il s’agit de l’estimation la plus précise de l’entreprise sur ce qu’elle prévoit de gagner sur la bourse à l’avenir.

A lire en complément : Conseils pour faire face à la recrudescence des vols

Quelle est l’interprétation de la valeur du PER ?

Un Price Earnings Ratio élevé peut signifier que l’action d’une entreprise est surévaluée. Un PER élevé peut aussi signifier que les investisseurs s’attendent à des taux de croissance élevés à l’avenir. Les entreprises qui ne réalisent pas de bénéfices ou qui perdent de l’argent n’ont pas de P/E ratio. En effet, il n’y a rien à mettre au dénominateur lors du calcul.

Si la valeur du PER est 0 à 10, cela signifie que l’action est sous-évaluée. C’est donc une très mauvaise nouvelle. L’entreprise connait va rencontrer ou a des difficultés. Elle est boudée des investisseurs. Si la valeur du ratio P/E est comprise entre 10 et 17, le ratio est considéré comme acceptable. Si la valeur du ratio cours/bénéfice est de 17 à 25, cela signifie que l’action commence à être surévaluée. De bonnes nouvelles ont fait leur apparition. L’entreprise rencontre plus de facilités que prévu et les investisseurs sont optimistes. Si la valeur du ratio P/E est supérieure à 25, vous pouvez être certain que de très bonnes nouvelles sont apparues et de très gros bénéfices sont attendus.

Ces différents seuils s’appliquent de manière générale et non précise. Il peut y donc avoir des exceptions et donc des valeurs différentes. De plus, le ratio P/E de chaque secteur d’activité peut varier grandement. Il peut alors maladroit de comparer les PER de deux entreprises en pensant que l’une est une meilleure affaire alors que vous devez regarder par rapport au secteur d’activité de l’entreprise et aux concurrents. Notez aussi le Ratio P/E ne prend pas du tout en compte l’endettement de l’entreprise.

Qu’est-ce que c’est le ratio P/E ?

Le PER prévisionnel, comme son nom l’indique, utilise les prévisions de bénéfices futurs. Il n’utilise pas les chiffres de fin de période. Cet indicateur clé pour évaluer une entreprise est utile pour comparer les bénéfices actuels aux bénéfices futurs. Le ratio P/E vous permet de vous faire une idée plus précise de ce que vont être vos bénéfices à l’avenir.

Il existe cependant des problèmes au calcul du ratio cours/bénéfice prévisionnel. En effet, certaines entreprises peuvent faire une sous-estimation des bénéfices afin de battre le P/E Ratio estimé lorsque les bénéfices du trimestre qui suit sont annoncés. En revanche, d’autres entreprises peuvent surestimer et ajuster plus tard lors de l’annonce de leurs prochains résultats. De plus, les analystes externes peuvent aussi fournir des estimations différentes de l’entreprise, créant ainsi une confusion.

vous pourriez aussi aimer