Les effets de la cigarette électronique

La cigarette électronique est un dispositif de vapotage créé pour servir de traitement aux personnes désireuses d’arrêter de fumer. Cela a été promu au motif de son caractère moins nocif que les cigarettes traditionnelles. Malheureusement pour ceux qui en font un usage régulier, ce dispositif présente des effets nocifs que nous vous exposerons dans cet article.

Les effets de la cigarette électronique sur le système respiratoire

Il est important de comprendre les effets de la cigarette électronique sur les systèmes respiratoire et cardiaque avant d’en faire usage. En ce qui concerne le système respiratoire, ce dispositif présente assez d’effets nocifs. Les cigarettes électroniques sont des dispositifs qui fonctionnent en chauffant une substance appelée e-liquide. Cette dernière contient généralement de la nicotine, des arômes et d’autres additifs, pour produire une vapeur inhalable. Les utilisateurs inhalent cette vapeur pour obtenir une dose de nicotine.

A lire également : La chirurgie mammaire : qu’est-ce que c’est ?

Cependant, la vapeur produite par les cigarettes électroniques peut causer des dommages aux poumons et aux voies respiratoires. Les études montrent que la vapeur de cigarettes électroniques peut irriter les voies respiratoires. Elle peut également causer des symptômes tels que toux, essoufflement et douleur thoracique. L’utilisation régulière de cigarettes électroniques peut augmenter le risque de maladies pulmonaires. Il s’agit des maladies telles que l’asthme, la bronchite et les infections des voies respiratoires.

La vapeur de cigarette électronique contient des composés qui peuvent être nocifs. Ainsi, les aldéhydes et les particules fines peuvent causer des dommages aux poumons et aux voies respiratoires.

A lire aussi : Comment se pratique le breathwork ?

Les effets de la cigarette électronique sur le système cardiaque

La cigarette électronique présente également de gros effets et risques pour le système cardiaque. En effet, la nicotine est présente dans la plupart des e-liquides utilisés dans les cigarettes électroniques. Elle peut augmenter le rythme cardiaque et la pression artérielle. Ce qui peut augmenter le risque de problèmes cardiaques et d’AVC. La nicotine agit en stimulant les récepteurs nicotiniques dans le système nerveux central et le système cardiaque. Ce qui entraîne une augmentation de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle.

L’inhalation de vapeur produite par les cigarettes électroniques cause des dommages aux vaisseaux sanguins. En effet, la présence de substances chimiques nocives dans la vapeur est à l’origine de ces dommages. Ces substances chimiques sont capables d’endommager les parois des vaisseaux sanguins et causer des caillots sanguins. Ce qui peut augmenter le risque de maladies cardiaques.

Les effets de la cigarette électronique sur le système nerveux

Le système nerveux est l’un des systèmes qui peuvent être affectés par l’utilisation de cigarettes électroniques. La nicotine présente dans la plupart des e-liquides utilisés dans les cigarettes électroniques est un stimulant. Il peut affecter le système nerveux central et périphérique.

La nicotine agit en stimulant les récepteurs nicotiniques dans le cerveau. Ce qui peut entraîner une augmentation de l’éveil et de l’attention, ainsi qu’une amélioration de la mémoire à court terme. Cependant, l’utilisation régulière de cigarettes électroniques peut entraîner une accoutumance à la nicotine. Ce qui peut causer des troubles de l’humeur, de l’anxiété et de la dépression lorsque l’on cesse de fumer.

En outre, l’utilisation de cigarettes électroniques peut causer des troubles du sommeil. En effet, la nicotine peut perturber la régulation des rythmes circadiens et causer des insomnies. L’utilisation régulière de cigarettes électroniques peut également affecter la cognition. En particulier la mémoire à long terme et les fonctions exécutives.

vous pourriez aussi aimer