Ajouter un portail dans son jardin pour plus de sécurité

Disposer d’un jardin au sein de sa propriété est une véritable aubaine ! Mieux en prendre soin car le jardin peut être utile de plusieurs manières : espace de jeu pour les enfants, espace pour organiser des barbecues ou simplement un espace détente pour de longues siestes en été. En plus des fleurs et de la pelouse, il est possible d’y installer du mobilier de jardin pour le confort de la famille. Le besoin de sécuriser son jardin s’avère primordial.

Poser un portail de jardin

Ajouter un portail dans son jardin est l’idéal pour l’optimisation de la sécurité de l’espace, surtout s’il donne sur la rue. Le marché propose plusieurs modèles en ce sens, notamment les versions coulissantes ou celles battantes. Dans l’idéal, il faut que le portail s’ouvre sur le jardin pour ne pas empiéter le domaine public. Pour un jardin étroit, le mieux est d’opter pour un portail coulissant, qui n’encombre pas l’espace.

A voir aussi : Combien coûte une assurance habitation pour une maison ?

Pour ce qui est des matériaux à privilégier, celui en bois est particulièrement tendance en ce moment. Le mélange de matériaux est également très décoratif, avec une association métal et bois. Pour une touche design et stylé, le portail tout en PVC répond parfaitement à ce besoin, tandis que le modèle aluminium ouvragé s’adresse plutôt à un jardin au style vintage.

Motorisation du portail

Dans l’optique de sécurisation du jardin, il est recommandé d’opter pour la motorisation du portail. Bien qu’il coute plus cher, un portail motorisé s’avère plus pratique. Il faut savoir que tous les types de portails peuvent être motorisés, via l’installation d’un moteur électrique. Il suffit d’une installation électrique d’une puissance de 220 volts ainsi qu’un moteur. Le marché propose également des portails avec système automatique intégré, qui sont plus faciles à monter et sont plus pratiques.

A voir aussi : Les meilleures astuces pour payer moins de chauffage

Motorisation d’un portail battant

Pour assurer l’ouverture d’un portail battant, le moteur le plus utilisé est celui à bras articulé. Ce système fonctionne comme un bras humain pour l’ouverture et la fermeture automatique du portail. Il est également possible d’opter pour un moteur à roues, si le portail est installé sur une pente. Bien que pratique, ce système s’avère inesthétique, car son mécanisme n’est pas dissimulé.

Quant au mécanisme à vérins, il est spécialement conçu pour les portails rigides montés sur des gonds. Bien qu’efficace, ce système est pourtant plus lent à cause de son poids. Enfin, le mécanisme le plus esthétique et le plus performant sur le marché est certainement le moteur enterré. Son installation nécessite l’intervention d’un professionnel. Comme il peut être actionné à distance, son ouverture et sa fermeture sont faciles.

Motorisation d’un portail coulissant

Pour un portail coulissant, il est nécessaire de faire intervenir 2 mécanismes bien distincts : le moteur autoportant et le moteur à rail au sol. Le premier mécanisme est adapté aux portails légers. Ne nécessitant aucuns grands travaux, il est plus facile à installer. Quant à la motorisation à rail au sol, il s’adresse plutôt aux grands et lourds portails. Il produit un mouvement fixe suivant le sens de l’axe du portail.

vous pourriez aussi aimer