Comment décrypter les symboles des chronotachygraphes sur votre appareil ?

Les chronotachygraphes sont des dispositifs électroniques utilisés pour enregistrer les activités de conduite, de travail et de repos des chauffeurs de véhicules lourds. Ils sont essentiels pour garantir la sécurité routière et le respect des réglementations relatives aux temps de conduite et de repos. Dans cet article, nous explorons comment lire et comprendre les différents symboles présents sur ces appareils.

Savoir lire les informations de base

Le disque du chronotachygraphe contient diverses informations sur son utilisateur :

A lire également : Shadow IT est-il un atout majeur pour encourager la créativité ?

  • Date et heure : permet de vérifier si l’appareil est à jour et sert de référence pour les contrôles routiers.
  • Nom du conducteur : identifie la personne responsable du véhicule et facilite le suivi des heures de travail.
  • Immatriculation du véhicule : permet de connaître le véhicule pour lequel le disque a été utilisé.

Comme vous le verrez ici, outre ces informations de base, il existe un certain nombre de symboles spécifiques qui doivent être pris en compte lors de la lecture d’un disque de chronotachygraphe :

Comprendre les symboles universels

Il existe trois symboles universels standardisés sur tous les appareils de chronotachygraphes :

A lire aussi : Les logiciels Mastercam : quels avantages ?

  1. Ligne continue : représente les déplacements du véhicule. Plus la ligne est épaisse, plus la vitesse du véhicule est élevée.
  2. Tirets : correspondent aux interruptions de conduite, indiquant des pauses ou des arrêts pour une période donnée de temps.
  3. Carrés : signifient que le véhicule est à l’arrêt pendant une certaine durée, généralement pour des périodes de repos ou de travail en dehors du véhicule.

Ces symboles sont utilisés conjointement pour créer un historique visuel de l’activité quotidienne du conducteur et de ses périodes de repos, permettant aux employeurs et aux autorités compétentes de vérifier la conformité aux réglementations en vigueur.

Les marquages spécifiques à chaque appareil

En fonction de la marque et du modèle du chronotachygraphe, certains marquages spécifiques peuvent être présents sur le disque. Il est important de consulter le manuel d’utilisation du dispositif concerné pour comprendre ces marquages particuliers. Voici quelques exemples courants :

Mise en exergue de certaines activités

Certains chronotachygraphes disposent d’une fonction permettant au conducteur de mettre en exergue certaines activités réalisées au cours de la journée. Par exemple, le conducteur peut marquer une livraison ou un chargement afin que cette information soit plus facilement identifiable lors de l’analyse du disque. Dans ce cas, un symbole spécifique pour l’activité concernée apparaît sur le disque en lien avec l’horaire correspondant.

Fonction « test »

Certains dispositifs disposent également d’une fonction de test, permettant au chauffeur de vérifier si tous les symboles sont correctement affichés sur le disque. Généralement, cette fonction s’active en insérant le disque dans une fente spéciale prévue à cet effet sur l’appareil et en suivant la procédure décrite dans le manuel. Durant cette phase de test, plusieurs symboles particuliers peuvent apparaître sur le disque, indiquant le bon fonctionnement de l’équipement.

vous pourriez aussi aimer