Tout ce que vous avez besoin de savoir sur la danse de salon

La danse de salon est un terme qui était utilisé avant 1950 afin de désigner l’ensemble des danses pratiquées dans les fêtes folkloriques, les bals populaires, ainsi que les salons privés. Sous son aspect loisirs, la danse de salon reste également une activité sportive à part entière. Elle trouve des échos dans la culture de tous.

La danse de salon c’est quoi ?

https://www.youtube.com/watch?v=VsxHhPdkPU4

A lire aussi : Plongez dans les récits historiques, aventures modernes et reproductions emblématiques des 24 heures du Mans !

La danse de salon peut être définie comme étant une famille de danses de société qui se pratique essentiellement en couple. En plus d’être pratiquée par des amateurs, elle fait également l’objet de nombreux concours souvent professionnels, particulièrement pour la variante très compétitive de la danse sportive. Il existe de nombreuses danses de salon, dont les danses standards et les danses latines.

Par danses standards, on fera allusion à un style de danse en couple principalement basé sur des genres de danses et de musiques qui ont bien évolué au fil des années. Il y a par exemple le Tango, le Quickstep, la Valse Anglaise, la Valse Viennoise, ou encore le Slow fox. Les danses latines sont quant à elles des danses qui ont fait leur apparition en 1950 avec les rythmes « Rock/Swing » et qui font désormais partie des danses de société les plus pratiquées. On peut citer la Samba, le Paso doble, le Cha-cha-cha, la Rumba et le Jive.

A lire en complément : Costa Croisières : Une analyse complète de l'excellence en croisière

La danse de salon représente également un sport de compétition, codifié et structuré. Elle est connue et pratiquée partout à travers le monde. Son fort aspect social et le fait qu’elle représente l’une des rares disciplines sportives mixtes constituent les principales raisons pour lesquelles la danse de salon ne cesse de rencontrer un succès grandissant. À travers la sensualité, le dynamisme et l’élégance qu’elle prône, la danse de salon fait véritablement rêver et trouve également des échos dans la culture de tout un chacun.

Ce qu’il faut savoir pour pratiquer la danse de salon

La danse de salon peut être pratiquée par tout un chacun. Il n’existe aucune contre-indication à apprendre les danses de salon jeunes bien que les cours connaissent plus de succès chez les adultes de tout âge. Il n’y a pas non plus de tenue particulière exigée. Mais de façon générale, il vous faudra vous habiller de sorte à être libre dans vos mouvements. La majeure partie des personnes qui pratiquent les danses de salon préfèrent aussi se vêtir de façon assez classe. D’ailleurs, les femmes mettent généralement des talons.

Les différents types de danses de salon

Les danses de salon regroupent plusieurs types de danses avec différents styles. On peut citer, par exemple, le tango argentin qui est une danse sensuelle et élégante d’origine argentine. Cette danse se caractérise par des pas syncopés, des figures complexes et un rythme lent. Il y a la valse viennoise qui est une danse très rapide originaire de Vienne en Autriche. Les mouvements sont très fluides et les couples doivent tourner sur eux-mêmes en suivant la musique.

Le cha-cha-cha, quant à lui, est une danse cubaine issue du mambo. Elle se caractérise par son rythme cadencé 1-2-3.

Les bienfaits de la danse de salon sur la santé et la vie sociale

Danser la danse de salon peut avoir des bienfaits sur la santé physique et mentale. Elle permet de faire travailler son corps en douceur tout en améliorant sa condition physique. Les mouvements sollicitent les muscles du dos, des jambes et du bassin ainsi que le système cardiovasculaire. Elle est donc bénéfique pour lutter contre certaines maladies telles que l’hypertension ou encore l’ostéoporose.

Au-delà de ces avantages physiques, danser la danse de salon peut aussi permettre une meilleure gestion du stress et renforcer la confiance en soi. Le fait d’apprendre une chorégraphie complexe demande une concentration importante qui permettra aux personnes pratiquant cette discipline de se vider l’esprit pendant un temps et ainsi éviter les tracas quotidiens.

La pratique régulière d’une activité sociale telle que la danse de salon favorise aussi les échanges entre individus et peut aider à créer un sentiment de communauté au sein même des cours. Cela contribue à développer le sens du rythme mais aussi à apprendre à coordonner ses mouvements avec ceux des autres.

Pratiquer la danse de salon apporte non seulement un aspect ludique, mais a aussi plusieurs bienfaits sur notre santé physique et mentale tout en nous aidant à mieux vivre ensemble grâce aux liens qu’elle crée entre les individus.

Les tenues et les chaussures adaptées pour la danse de salon

Pour les hommes, vous devez porter des chaussures adaptées qui offrent une grande stabilité et un bon maintien. Les chaussures doivent avoir une semelle flexible pour permettre aux pieds de se mouvoir facilement sur le sol tout en fournissant un support suffisant pour éviter les blessures.

En ce qui concerne la tenue vestimentaire, les hommes ont aussi besoin de vêtements confortables mais élégants. Une chemise ou un polo ainsi qu’un pantalon droit conviennent parfaitement à cette activité. Vous ne devez pas gêner vos mouvements mais aussi choisir des vêtements faciles à entretenir car vous serez amenés à transpirer pendant l’activité physique intense que représente la danse !

Les erreurs à éviter pour réussir sa danse de salon

Si la danse de salon présente des bienfaits pour la santé, elle peut aussi être source de frustration si vous ne prenez pas le temps de l’apprendre correctement. Voici quelques erreurs à éviter pour réussir dans cette discipline :

• Ne pas se concentrer sur les bases : Pour réussir en danse de salon, il est crucial que vous maîtrisiez les bases avant d’essayer des mouvements plus complexes. Prenez votre temps pour apprendre correctement les mouvements de départ et pratiquez régulièrement.

• Négliger sa posture : La posture est un élément clé en danse de salon. Effectivement, une mauvaise posture peut mener à des blessures et rendre vos mouvements moins fluides dansés. Il faut garder le dos droit tout en relâchant ses épaules et maintenir son centre névralgique afin d’être stable lorsqu’on effectue une rotation.

• Trop se focaliser sur soi-même : Le but ultime en danse de salon est d’avoir de l’harmonie avec son partenaire. Évitez donc de trop vous concentrer sur vos propres mouvements au détriment du couple que vous formez avec votre partenaire. Assurez-vous aussi que votre corps soit toujours tourné vers lui ou elle même lorsque cela n’est pas nécessairement requis par la chorégraphie.

Ces erreurs peuvent facilement être évitées si on prend suffisamment le temps d’apprendre les fondamentaux dès le début et qu’on continue à pratiquer régulièrement tout en respectant notre corps mais aussi celui du/de la partenaire avec qui nous dansons.

vous pourriez aussi aimer